Accès Membres

Besoin d'aide ?

S'inscrire sur Grid-France.fr

Besoin d'aide ?

Équipe France

Zona : le Zostavax, un vaccin sûr et bien toléré

Vendredi 27 avril 2012 à 06:36, 3 (Identification requise pour commenter l'actualité)

La sécurité et la bonne tolérance du vaccin anti-zona confirmées

Le vaccin anti-zona est sûr et bien toléré chez les plus de 50 ans, selon une vaste étude américaine indépendante qui confirme ainsi les données établies lors de sa mise sur le marché par le laboratoire fabricant.

En France, selon les estimations, le nombre de cas s'élève à 1,3 à 5 cas pour 1 000 et jusqu'à 5 à 10 cas pour 1 000 chez les plus de 60 ans.
Lire l'article, ici.


Le Zona


Causé par la réactivation du virus de la varicelle, il n’est pas une maladie de la peau

Contrairement à une idée largement répandue, le zona n’est pas une maladie de la peau et n'est que faiblement contagieux. C'est en fait une maladie infectieuse causée par le virus Herpes zoster. L'Herpes zoster est le virus responsable de la varicelle.

LES CAUSES
Le zona est lié à une perte progressive de l'immunité vis-à-vis du virus de la varicelle. Il est donc causé par la réactivation dudit virus. Ceci se produit quand le système immunitaire perd sa capacité, en raison de l’âge ou d’une maladie, à contrôler le virus qui peut rester dormant pendant plusieurs années. Près d’une personne sur cinq aura le zona au cours de sa vie et 1 % des gens atteints l’auront plus d’une fois. C’est à partir de l’âge de 50 ans que les risques augmentent. A 85 ans, plus de 50 % des hommes et des femmes auront eu un épisode de zona.

Le virus peut être réactivé chez toute personne dont le système immunitaire est affaibli (même les enfants dans de très rares cas). C’est pourquoi, le zona est très fréquent chez les cancéreux et les sidéens.

LES FACTEURS AGGRAVANTS
Les facteurs aggravants de la maladie sont essentiellement :

-l’âge (les deux tiers des gens touchés ont plus de 60 ans) ;
-une maladie entraînant un affaiblissement du système immunitaire (cancer, VIH, etc) ;
-des traitements de chimiothérapie ou de radiothérapie ;
-la prise des médicaments à base de corticostéroïdes ou des immunodépresseurs;
-une période de stress ou de tension émotionnelle intense.
Lire l'article, ici.

Par Yeti_73

Imprimer l'actualité

Les 3 commentaires :

Avatar de Super_baloo8Super_baloo8

Sur le site Doctissimo listé en source de l'article, on retrouve une fiche descriptive du vaccin.

Je pense qu'avec votre médecin traitant, voir votre pharmacien, vous trouverez une réponse plus précise.

Vendredi 12 octobre 2012 à 00:20 Lien vers ce commentaire

Avatar de satansonsatanson

Il serait certainement bon d'en parler à son médecin, ne serait-ce pour avoir son avis et je pense qu'il indiquerait où se le procurer.

Jeudi 11 octobre 2012 à 22:06 Lien vers ce commentaire

Avatar de m.geasm.geas

L'article ne signale pas où se procurer ce vaccin?    @+       m.geas

Jeudi 11 octobre 2012 à 21:54 Lien vers ce commentaire

Remonter en haut de la page

Association et calcul partagé, vous êtes partant ?

Ce site est le site de l'équipe France du calcul partagé (médical et climatique). Mentions légales | Contact